Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 25 février 2015

Réalisateur : Alejandro González Iñárritu

Nationalité : américain

Genre : Comédie dramatique

Acteurs principaux : Michael Keaton, Zach Galifianakis, Edward Norton

Durée : 1h59

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

1 commentaires:

  1. Alejandro González Iñárritu réussit dans ce film à combiner idée géniale - une célébrité has been hantée par "Birdman", le rôle qui l'a révélé au public et en même temps figé le reste de sa carrière - avec une mise en scène audacieuse, à mi-chemin entre septième art et théâtre. Car Birdman raconte l'avant-première d'une pièce à Broadway, celle créée par le héros en hommage à un sombre écrivain qu'il pense être son mentor. Mais les deux univers, livre romantique d'un côté et film de super-héros de l'autre, n'ont tellement rien à voir que la star sur le retour entre dans un délire schizophrène, où la voix de son ancien rôle hollywoodien rabaisse perpétuellement son manque d'ambition artistique. Sans compter qu'à quelques jours de la grande première, la pièce menace d'exploser en vol : acteurs psychologiquement fragiles ou à l'ego surdimensionné (l'excellent Edward Norton), comeback qui fait la risée des critiques, budget tendu... Contre toute attente pourtant, au lieu de raconter un fiasco, Birdman est l'histoire d'une renaissance. Original à plus d'un titre, le film peut dans un premier temps donner le tournis au spectateur, car la caméra "saute" d'acteur en acteur comme si Iñárritu voulait donner l'impression d'avoir tourné en une seule séquence. S'il faut quelques minutes pour s'y habituer, on se laisse prendre rapidement au jeu et Birdman devient dès lors extrêmement distrayant. Sans hésitations selon moi un des meilleurs films de 2015.

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top