Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 31 décembre 2014

Réalisateur : Jim Mickle

Nationalité : Américain

Genre : Drame, Thriller

Acteurs principaux : Michael C. Hall, Don Johnson, Sam Shepard

Durée : 1h49

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

1 commentaires:

  1. Jim Mickle est à ajouter à la (longue) liste des réalisateurs américains ayant porté un livre à l'écran. Sa carrière n'a pourtant pas dix ans. Exercice casse-gueule ou choix de la facilité ? Cold in July, tiré de la nouvelle du même nom, ne souffre d'aucune lenteur et va de rebondissement en rebondissement jusqu'à un dénouement épique à souhait. L'intrigue du film rappelle un fait divers à l'américaine : après avoir descendu par accident son cambrioleur, Richard Dane, père de famille sans histoire, s'empêtre lentement mais sûrement dans des règlements de compte entre voyous (esprit de Breaking Bad, es-tu là ?).
    Si tout s'enchaîne avec brio, on regrette par moments que la psychologie des personnages, surtout celle du protagoniste principal, ne soit pas d'avantage fouillée. On reste en particulier sur sa faim concernant les raisons qui poussent un mari apparemment modèle à tout plaquer pour une vie scélérate. Ennui ? Excitation pour l'interdit ? Frénésie du meurtre ?... Cold in July n'est pas non plus un film très beau, malgré une esthétique années 80s soignée. L'ambiance musicale est bien au rendez-vous, comme quelques plans de caméra ingénieux.
    Mais le spectateur y trouvera sans faute un concentré de suspense et d'efficacité. Cold in July est donc à recommander aux amateurs de thriller, au risque de regretter à la tombée du rideau quelques imperfections qui privent ce bon coup d'essai de l'excellence.

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top