Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 27 septembre 2000

Réalisateur : Sofia Coppola

Nationalité : Américaine

Genre : Drame

Acteurs principaux : Kirsten Dunst, James Woods, Kathleen Turner

Durée : 1h36

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

1 commentaires:

  1. Marion Piriou28 octobre, 2014

    Pour un réalisateur, l'étape du premier long-métrage est cruciale. Certainement encore plus quand on est la fille de Francis Ford Coppola. Et en créant Virgin Suicides, Sofia Coppola réalise un coup de maitre. Le film raconte le destin tragique dans les années 1970 des cinq soeurs issues d'une famille conservatrice aux règle très strictes.


    S'il y a bien quelque chose de frappant chez Sofia Coppola, c'est cette capacité à créer une atmosphère si unique instantanément. La photographie du film et sa bande originale, composée par le groupe AIR, ne font qu'un et restent longtemps en nous. La finesse de son regard est également le point fort du film : tout est montré avec une certaine retenue, sans jugement ni grande démonstration. En résulte un mystère qui ne disparait jamais même après de nombreux visionnages.


    La réalisatrice a su convoquer deux très bons acteurs pour jouer ces parents dans le déni, dans l'interdit, qui paient le prix fort d'une éducation dénuée de plaisirs. Mais ce que dégage Kirsten Dunst dans le film dépasse toutes les autres performances de ses collègues. Elle est aussi lumineuse que fragile, et dégage une force extrêmement puissante. Je pense que je ne l'ai jamais vu aussi bonne actrice que dans ce film qui l'a révélé alors qu'elle n'avait que 18 ans.


    Un film vaporeux, à la fois léger et lourd, une expérience sensorielle délicate sur un drame toujours difficile à expliquer et à accepter lorsqu'il survient dans nos vies.

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top