Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 29 Janvier 2014

Réalisateur : Jean-Marc Vallée

Nationalité : Américain

Genre : Drame, Biopic

Acteurs principaux : Matthew McConaughey, Jennifer Garner, Jared Leto

Durée : 1h57

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

2 commentaires:

  1. Dallas Buyers Club ou le film qui te remet dans l’ambiance d’une époque qui comprend pas grand chose à cette nouvelle maladie qui fera le bonheur des labos pharmaceutiques et qui touche majoritairement une population qui fait honte au puritanisme américain.

    C’est aussi le film d’un réalisateur fan de la caméra à l’épaule (mais rien à voir avec le projet blairwitch, ici c’est vraiment bien fait!) et d’un acteur crève écran qui fini par te crever le coeur.


    Ron Woodroof, un pure texan ancien champion de rodéo, apprend trop tard qu'il est malade du sida. Il ne lui reste qu'une trentaine de jours à vivre mais aucun traitement n'existe. Ah si un poison ! Il se livre alors à un combat contre la mort à la recherche d'un traitement pour donner un sens à une vie qu'il n'a plus le temps de vivre. Face à l'inertie de l'administration et de la FDA, il essaiera de se sauver lui et ses compagnons de fortune.


    Chaque apparition de Matthew McConaughey est désormais un évènement et Dallas Buyers Club confirme le nouveau statut de cet acteur qui fait plus qu’interpréter son rôle. Sans parler de la perte de poids spectaculaire, j’imagine pas comment on peut faire mieux …
    Sans jamais juger les hommes (mais plutôt les institutions) ni prendre en pitié, il faut souligner l’excellent scénario de Dallas Buyers Club et la réussite toute particulière de l’écriture des personnages qui arrivent à nous faire rire malgré le sujet. Jared Leto en profite pour réussir sa sortie 4 ans après son dernier rôle. Je trouve Jennifer Garner toujours aussi moyenne, rien de dramatique mais les autres sont tellement bons…

    Mathew si ça ne tenait qu’à moi, l’oscar est pour toi malgré les 12 Years a Slave ou Le Loup de Wall Street.

    Tous dans les salles, c’est du lourd!

    RépondreSupprimer
  2. Marion Piriou29 janvier, 2014

    L'année cinéma 2014 s'annonce très prometteuse ...
    Une semaine seulement après la claque " 12 Years a Slave ", on est encore un peu chamboulé lorsqu'on découvre " Dallas Buyers Club" du canadien Jean-Marc Vallée (C.R.A.Z.Y, Café de Flore). Autre thème fort et autre film coup de poing.
    Je rejoins Raphaël sur l'incroyable performance réalisée par Matthew, sur lequel je n'aurais pas misé une cacahuète il y a quatre ans ! Il excellait surtout à cette époque dans l'enchainement des séries d'abdos qu'il effectuait sous l'œil affamé des paparazzis de Californie. Mais, en 2011, la Défense Lincoln a déboulé sur nos écrans et a marqué un tournant dans la carrière du beau gosse habitué aux comédies guimauves plus écœurantes que des churros au Nutella. Puis Magic Mike, Paperboy et Mud nous ont montré l'évidence : Matthew McConaughey a un talent dingue et il est décidé de le montrer. Quel bonheur ! Et, malgré le fat que l'immense Leonardo Dicaprio soit sensationnel dans "Le loup de Wall Street" , j'adorerais que Matthew remporte la fameuse statuette dorée début mars.
    Et que dire de l'énorme surprise que constitue la géniale performance de Jared Leto, que je pensais marié à tout jamais à la musique. Il est incroyable et totalement investi dans ce rôle casse-gueule.
    Le seul point sur lequel je ne suis pas tout à fait d'accord avec Raphaël concerne Jennifer Garner, que je suis contente de retrouver ici et qui est attachante et crédible dans son rôle de jeune médecin. Un rôle moins spectaculaire et propice à la "performance" que celui de ses acolytes.
    La grande force du film est de ne jamais verser dans le pathos ou le racolage sur un sujet si délicat, et d'y glisser des pointes d'humour savoureuses !
    A voir et à revoir !

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top