Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 9 octobre 2013

Réalisateur : Abdellatif Kechiche

Nationalité : française

Genre : Comédie dramatique

Acteurs principaux : Adèle Exarchopoulos, Léa Seydoux

Durée : 2h59

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

6 commentaires:

  1. Marion Piriou20 octobre, 2013

    La vie d’Adèle du réalisateur franco-tunisien Abdellatif Kechiche nous conte plusieurs années de la vie de cette jeune Adèle, que l’on suit depuis sa première au lycée jusqu’à son début de carrière en tant qu’institutrice.
    Ces années, qui sont charnières pour l’ensemble d’entre nous car marquées par de multiples changements et expériences, le sont d’autant plus pour Adèle. En effet, cette dernière croise le chemin d’Emma avec qui elle commence une intense histoire d’amour.

    Faire la critique de ce film est quelque chose d’assez frustrant car il faut vraiment en dire peu pour ne pas spoiler et gâcher les surprises que vous aurez en allant le voir. Mon propos sera donc assez bref pour ne pas trop en dire, alors que le film regorge de scènes géniales dont j’avais
    très envie de parler.

    Rarement une histoire d’amour n’a semblé aussi réelle et juste à l’écran. C’est assez troublant et magique d’avoir réellement l’impression d’assister à ce moment de grâce où deux personnes se rencontrent et où l’inexplicable, l’irrationnel se produit : la naissance d’une histoire d’amour. Les dialogues, la mise en scène sont d’une intelligence remarquable. Et que dire du jeu des actrices qui sont parfaites. Ce film a en plus le mérite considérable de montrer qu’une histoire d’amour est uniquement une histoire de rencontre et de sentiments, où le sexe des personnes concernées n’a aucune espèce d’importance. Qu’il y a-t-il de différent dans les sentiments que partage un couple hétérosexuel d’un couple homosexuel ? RIEN, absolument RIEN.
    En conséquence, Abdellatif Kechiche n’a pas voulu et ne se revendique même pas d’avoir voulu faire un film militant car l’amour que partage ses héroïnes n’a rien de différent de celui de n’importe quel autre couple.

    Un très beau et très juste film qui nous présente en trois heures des scènes plus fortes et réelles les unes que les autres dans lesquelles rien n’est à jeter.

    Ma note : ★★★★☆

    RépondreSupprimer
  2. J'ai trouvé ce film très brillant aussi avec de très belles scènes. La musique et la lumière enjolivent le film, tout particulièrement les scènes de fête quand Adèle est ado (sans Emma) et lorsque Emma et Adèle vivent ensemble. J'ajouterais tout de même que, bien que les sentiments entre couples homo et hétéro soient les mêmes, les scènes de sexe proviennent plus de l'imagination (fantasme ?) du réalisateur que d'une idée de ce qui se passe réellement entre deux femmes pour en avoir discuté avec pas mal de lesbiennes. Film à voir et à revoir !

    RépondreSupprimer
  3. Alexandra Secondi23 octobre, 2013

    J'ai vu le film hier et j'en suis encore bouleversée...

    En effet, il serait dommage d'en faire une critique détaillée. Ce n'est pas un film qui s'analyse mais un film qui se ressent.

    Les actrices sont exceptionnelles et méritent amplement leur palme.
    Chaque scène est comme une fenêtre ouverte sur un moment du quotidien que nous avons tous vécu et les dialogues semblent improvisés, tant ils sont réalistes.

    Pour moi, et c'est là toute la grandeur de ce film, il ne s'agit pas d'une histoire d'amour homosexuelle. Abdellatif Kechiche a réalisé un véritable hymne à la jeunesse, à l'art, à la culture et à l'Amour en général. Autant de thèmes qui s'entrelacent tout au long du film et nous font (re)vivre en 3 heures des émotions ressenties en 10 ans.



    Les films d'amour se terminent toujours à l'apogée du sentiment amoureux mais celui-ci va jusqu'au bout de l'histoire du couple et c'est ce qui fait mal.


    Un très beau film à aller voir.

    RépondreSupprimer
  4. Marion Piriou23 octobre, 2013

    Je crois que c'est le plus beau film de 2013 pour moi en effet ! La palme d'Or est effectivement revenue non seulement au réalisateur mais aussi aux deux actrices ! Une première je crois, surtout que, normalement, un film qui reçoit une palme d'Or ne peut pas recevoir de prix d'interprétation pour ses acteurs. Très bonne idée du coup d'avoir intégrer Léa Seydoux et Adèle Exarchopoulos à ce prix.

    RépondreSupprimer
  5. Lily Lopesfernandes23 octobre, 2013

    Bon, avec ces commentaires je crois que je vais aller le voir .

    RépondreSupprimer
  6. Florian Teixeira-Lachasse31 octobre, 2013

    Je suis allé voir la Vie d'Adèle en me disant que ça allait être pas mal, peut être un peu long.
    Je ne m'attendais pas du tout à ça. Les prestations des deux actrices sont extraordinaires, surtout en sachant les conditions de ce tournage. le, scénario est assez basique ce qui permet aux deux actrices d'improviser un maximum et de laisser place çà un réalisme quasi-parfaite.
    L'histoire d'amour est magnifique et très réaliste. On ne parle pas d'homosexualité ici mais d'amour tout simplement et c'est la grande force de ce film. Tout le monde s'y retrouve.
    Le seul point négatif que je souligne ici c'est le côté voyeurisme de certaines scènes. L'histoire est tellement réaliste que le spectateur n'a peut être pas envie de tout voir. Cette scène de sexe de dix minutes par exemple est tellement intime que je me suis senti gêné en la regardant. Mon film préféré est "37°2 Le Matin" , connu pour ces scènes de sexe. Mais ici, l'acte est tellement cru qu'il perd en subjectivité et en retenue ce qui rend la scène presque drôle et ridicule.
    J'ai apprécié ce film pour sa justesse et sa simplicité. Je n'en sors pas indifférent.

    Ma note : ★★★☆☆

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top