Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 6 octobre 2004

Réalisateur : Michel Gondry

Nationalité : américaine

Genre : Comédie dramatique, Science- fiction

Acteurs principaux : Jim Carrey, Kate Winslet, Kirsten Dunst

Durée : 1h48

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

2 commentaires:

  1. Marion Piriou21 octobre, 2013

    « Eternal Sunshine of the Spotless Mind » … Un beau et poétique titre qui reflète bien l’esprit de ce film ovni. Après avoir découvert que son ex amoureuse Clémentine l’avait supprimé de son esprit et de ses souvenirs, Joël décide lui aussi de recourir à ce processus afin d’effacer leur histoire d’amour de sa mémoire. Pourtant, durant l’intervention qui a pour but de supprimer son histoire avec Clémentine de ses souvenirs, Joël doute et
    regrette d’avoir pris cette décision … Parviendra-t-il à stopper l’opération et
    sauver son histoire d’amour ?

    Tout d’abord, un grand bravo au scénariste Charlie Kaufman, récompensé d’un Oscar et d’un BAFTA pour ce scénario. Cette histoire complexe mais si bien pensée est extrêmement novatrice. Chaque détail, chaque
    élément de l’histoire sont subtilement reliés les uns aux autres. C’est un coup de force que de maîtriser avec tant d’aboutissement une histoire si riche. L’idée de départ est extrêmement intéressante : qu’arriverait-il si nous pouvions recourir aux services d’ « effaceurs » capables d’enlever toute trace d’une histoire douloureuse que l’on a vécue ? Ne prend-on pas alors le risque d’ôter une partie de notre vie nécessaire à notre construction ? Est-on capable de prendre cette décision avec lucidité quand la colère et la tristesse nous ont envahies ? Est-ce que les sentiments et les surprises de la vie ne sont-elles pas plus forts que ce processus d’effacement ?

    La mise en scène du réalisateur français – cocorico ! - absolument génial qu’est Michel Gondry est parfaitement en adéquation avec cette histoire si originale. Le passage où Joël cherche un souvenir dans lequel il pourrait « cacher » Clémentine est absolument génial. Les spectateurs ont véritablement l’impression de voyager dans l’esprit de celui-ci et de ressentir toute l’émotion désespérée qu’est la sienne à ce moment-là.

    Ce scénario et cette réalisation assez extraordinaires sont complétés par un casting de rêve. Les seconds rôles sont tous intéressants et sont très importants car ils montrent les limites et les risques d’une telle entreprise d’effacement. Ils sont bien interprétés par des acteurs qui, neuf ans après « Eternal Sunshine … » se sont construits une jolie carrière : Kirsten Dunst, Elijah Wood, Mark Ruffalo, … Mais surtout, ce sont les superbes performances de Jim Carrey et Kate Winslet, tous les deux à contre-emploi, qui nous touchent et font éclater tout leur talent. Beaucoup de justesse et de sensibilité caractérisent l’interprétation de leurs deux personnages à fleur de peau.

    Merci à tous ceux qui ont créé ce film dont la lumière lumineuse nous touchera et restera effectivement dans nos esprits pour très longtemps !

    Ma note : ★★★★★

    RépondreSupprimer
  2. Je suis à 200% d'accord avec toi et avec ton analyse sur ce merveilleux film qui fait parti sans hésitation de mon top 10 de mes films préférés. J'ai tout simplement adoré "Eternal Sunshine of the Spotless Mind" qui est original, décalé et follement poétique.

    J'aime le fait que quoiqu'il fasse Clémentine et Joël semblent destiner à se retrouver. C'est à mon sens, l'une des plus jolie histoire d'amour jamais portée à l'écran.

    Je me souviens comme ce film m'avait touché à l'époque et comme neuf ans plus tard, l'émotion est restée intacte.

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top