Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 21 août 2013

Titre original : Kick Ass 2

Réalisateur : Jeff Wadlow


Nationalité: USA

Genre: Action, Comédie

Acteurs principaux:

Aaron Taylor-Johnson, Christopher Mintz-Plasse, Chloë Grace Moretz...

Durée: 1h43

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

1 commentaires:


  1. Kick-ass 2, rien que le titre, ça pouvait faire peur. J’y suis allé sans aucun a priori, je n’avais pas vu le premier opus, et j’ignorais totalement de quoi cela parlait. Ce que j’ai vu m’a tout simplement consterné. Ce film n’est pas mauvais, certains passages et répliques m’ont fait rire, et les combats sont bien chorégraphiés.

    Mais ce qui m’a choqué, c’est ce côté kill bill (je parle sans doute sans maîtrisé mon sujet, n’ayant pas supporté plus de 10 minutes de ce film) très sanglant, style bédé, avec du sang qui gicle de partout. Mais au-delà de cet aspect que je qualifierais presque de gore, c’est le côté joyeux et cool qui est mis en vant vis-à-vis de cette violence.

    Des musiques rock’n’roll entrainantes sont utiliséesz, les héros usent et abusent de la violence la plus barbare sans état d’âme tout est présenté de sorte à ce que les (ex)actions soient naturelles, banales et, au final acceptables. Mais comment accepter l’horreur et rester indifférent : main coupée, torture (la scène avec l’asiatique qui se fait bouffer les c… par un berger allemand n’est pas sans me rappeler des faits tristement célèbres perpétrés par certains soldats américains en Irak), vendetta sanglante, morceaux de verre plantés à de multiple reprise dans le corps d’une femme (durant cette scène, on a l’impression que l’héroïne jouie litérallement, qu’elle est dans un état de grâce).

    Bref vous l’aurez compris, ce film m’a profondément choqué. Je n’arrive pas à croire qu’il soit présenté comme un « divertissement ». En un sens, ce film est strictement identique à un film gore, l’aspect « peur » en moins.

    Evidemment, un humour très second degré est palpable, et peut donc permettre une prise de distance par rapport aux images du film, mais tout le monde est-il réellement capable d’une telle attitude ?

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top