Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 15 septembre 2006

Titre original : The Queen

Réalisateur : Stephen Frears

Nationalité: Britannique


Genre: Biopic


Acteurs principaux: 
Helen Mirren, Michael Sheen, James Cromwell, Helen McCrory

Durée: 1h39


«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

3 commentaires:

  1. The Queen est un biopic du réalisateur Stephen Frears mettant en scène la formidable Helen Mirren dans un de ses plus beaux rôles, pour lequel elle remportera d'ailleurs l'Oscar de la Meilleure actrice : la Reine Elizabeth II.

    Le film revient de façon méticuleuse sur une semaine clé dans le règne d'Elizabeth : les jours qui ont suivi la mort de la princesse Lady Diana. The Queen revient sur les rapports tendus entre la reine et son nouveau premier ministre, Tony Blair, sur cette affaire. "La Princesse du peuple" était très appréciée et sa mort fut brutale mais, ne faisant plus partie de la famille royale, la Reine jugeait qu'elle ne pouvait recevoir de funérailles nationales. Ajouté au silence de celle-ci, cette décision provoqua la colère du peuple.

    Dès le début de ce thriller politique, le spectateur est chaleureusement invité à pénétrer dans les coulisses du palais royal, découvrant avec effroi une prison dorée dont la vie est rythmée par un protocole un peu dépassé.
    Tout au long du film, Stephen Frears, met en avant le décalage étonnant entre le peuple et son monarque, rendant cette dernière tantôt ridicule, tantôt compatissante, le plus souvent solitaire sans jamais aller dans la caricature.

    La force de ce film tient dans son réalisme. Le réalisateur voulait à tout prix, en faire un biopic le plus précis. La justesse des décors, des costumes, du maquillage des acteurs, l'ajout d'extraits de journaux télévisés authentiques... The Queen est parfois à la limite du documentaire.
    Le scénario est de qualité, il maintient avec habilité le spectateur sous pression et réussit à nourrir l'affrontement politique sans que le spectateur ne parvienne à prendre parti. L'objectif du film n'est pas de convertir le spectateur en républicain, ni même de soutenir la monarchie : il lui offre simplement la possibilité de mieux comprendre les faits. Le rôle de Tony Blair représente assez bien cette idée : d'abord hostile à la monarchie, il va petit à petit se rapprocher de la Reine et mieux comprendre sa situation. La Reine aux traits durs et stricts, s'enfermant dans la solitude, va petit à petit se laisser prendre au jeu des émotions et devenir ainsi plus humaine. La scène (fictive) où la Reine se retrouve seule avec un cerf au milieu du domaine immense de Balmoral est très émouvante.

    Entre réalité et fiction (parfois), sur fond de deuil politique, The Queen dresse un portrait inattendu et humain d'Elizabeth II, une reine tantôt froide, tantôt tendre, solitaire et parfois déconnectée de la réalité de son pays. Un film réaliste et habile, saupoudré d'humour british cinglant. Un film royal!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Excellente critique qui donne très envie de voir le film, ce que je vais m'empresser de faire ! Helen Mirren est effectivement une excellente actrice donc cela promet !

      Supprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top