Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie: 19 Juin 2013

Réalisateur: Barry Levinson

Acteurs principaux: Kristen Connolly, Christopher Denham, Nansi Aluka

Durée: 1h30

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

2 commentaires:

  1. Etre un film d'épouvante-horreur, c'est l'objectif de ce film de Barry Levinson qui raconte l'histoire d'une petite ville du Maryland qui aurait vécu une histoire camouflée par tous les médias et le gouvernement américain. Toutes les images et vidéos auraient alors été confisquées par l'armée afin que jamais cette histoire ne soit divulguée. Mais une journaliste a réussi à réunir des vidéos de camera de surveillance, vidéos privées…

    Pas de phénomènes surnaturels ici, pas de créatures venues d'une autre planète mais des fléaux bien de chez nous: des insectes répugnants, un peu d'avidité sur fond de mensonge d'état et une dose de notre ignorance sur l'impact de l'activité industrielle sur l'écosystème. C'est globalement le speech de ce film.

    Un peu d'hémoglobine, des éruptions cutanées et des insectes écoeurants. Si vous hésitez encore à voir ce film je vous rassure, rien d'insurmontable.

    La grosse caractéristique du film est d'être monté à partir de séquences courtes récupérées de ci-delà (camera amateurs, video surveillance, police…). L'action est parfois hachée sans être gênant pour autant. Au contraire, ça apporte du rythme et c'est peut-être sur cet aspect qu'on va par moment se sentir oppressé.

    Le réalisateur de "Good Morning Vietnam" et "Rain Man" essaye de nous faire croire à une histoire à laquelle on ne croit jamais, et cherche à la faire vivre à travers une théorie du complot à mon gout un peu maladroite...

    RépondreSupprimer
  2. Un de mes films préférés lors du Festival du film Fantastique de Gérardmer 2013.

    Moi, j'ai bien aimé le concept images d'archives docu-vérité et j'ai trouvé que l'ensemble était plutôt bien fichu.
    Même s'il est vrai qu'on y croit pas trop, on imagine se demande quand même comment cela se passerait si une telle horreur se produisait vraiment.....

    Une chose est certaine, ça me démangeait bien en sortant de la projection.

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top