Style3

Style2

Style4

Style5

Sortie : 16 Octobre 1980


Réalisateur : Stanley Kubrick


Nationalité: Royaume-Uni


Genre: Thriller


Acteurs principaux:

Jack Nicholson, Shelley Duvall (femme), Danny Lloyd (enfant)


Durée: 2h26

«
Next
Article plus récent
»
Previous
Article plus ancien

1 commentaires:

  1. Neuf ans après Orange mécanique, Stanley Kubrick revient nous faire frissonner. Je me demande comment Shining a pu être perçu à l’époque tant le genre film d’épouvante a évolué depuis et est saturé depuis plusieurs années par les effets spéciaux les plus fous. Ici, ces derniers sont réduits au strict minimum, et pourtant, l’angoisse monte constamment durant le film et ce, dès le générique de départ.

    Jack Nicholson joue le rôle de Jack Torrance, nouveau gardien d’un hôtel inoccupé durant l’hiver. Jack Torrance, sa femme Wendy et son fils Danny, emménagent ensemble dans l’immense et inquiétant hôtel, au passé trouble car théâtre de l’horrible assassinat au sein d’une famille de deux fillettes et d’une femme par le père de famille lui-même. Très vite, Danny Torrance, qui possède un don de voyance, le « Shining », est marqué par des images et des angoisses liées à ce drame. Parallèlement, des tensions grandissent entre Jack, écrivain en passe d’inspiration, et sa femme Wendy …

    Considéré comme l’une des références du film d’épouvante, Shining arrive à installer un sentiment de malaise et d’angoisse grâce à différents ingrédients, qui selon moi, manque parfois cruellement aux films actuels du genre. La musique, oppressante à souhait, est particulièrement bien adaptée. Le film joue également sur plusieurs symboles du film d’horreur : le manoir hanté, le labyrinthe, le miroir. Mais la réussite du film tient également énormément à la performance de Jack Nicholson, tout en démence, dont la simple expression faciale distille une angoisse durable.

    Parfait pour trembler durant 02h26 et apprécier un modèle du genre.

    RépondreSupprimer


Par respect pour l'ensemble des lecteurs, merci de rester correct dans vos propos, et merci de respecter l'esprit de ce blog (critiques argumentées) auquel cas votre commentaire pourrait se voir retiré.


Top